Mettre en place les premiers éléments de communication

©Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur

Objectifs ?

Faire connaître son entreprise et attirer des clients.

Quand ?

Dès le 1er jour de son activité.

Avec qui ?

Quelqu’un d’expérimenté ou un professionnel en la matière comme une agence.

L'essentiel

COMMUNIQUER POUR VENDRE

 

« Pas vu = pas vendu ! ».

 

 Un excellent produit ou service ne se vendra pas si personne ne sait qu’il existe. Communiquer, c’est rendre son activité visible sur le web ET dans la vie réelle pour attirer des clients.

 

La concurrence est rude. Pour convaincre, sans gaspiller d’argent, il faut disposer d’outils de qualité et planifier ses actions de communication. Se faire connaître demande patience et persévérance. C’est un marathon plutôt qu’un sprint.

 

Préférez de petites actions marketing répétées plutôt qu’une grosse campagne publicitaire sans lendemain. 

 

 

Comme Monsieur Dupont, vous communiquez sans vous en rendre compte. Tous vos documents, tous vos échanges avec vos clients, partenaires ou fournisseurs sont autant de vecteurs de communication. Ils diffusent votre image, votre savoir-faire et votre professionnalisme.

 

 



Le saviez-vous ?

Aux États-Unis, les entreprises investissent près de 25% de leur chiffre d’affaires dans la communication. En Europe, elles n’y consacrent que 1 à 3% en moyenne…



5 outils essentiels méritent toute votre attention :
Ce qu'il faut savoir

Le logo est la pierre angulaire de votre identité visuelle. Il apparaît sur toutes vos communications, il permet de vous reconnaître au premier coup d’œ'oeil. Soignez-le !


5 règles pour un logo efficace


  • Simplicité
    Plus votre logo est simple, plus il reste en mémoire.  Songez à Apple, Nike, VW, etc.    
  • Équilibre
    L’harmonie entre graphisme, couleurs et typographie est la clé d’un bon logo.                                                                             Astuce : Testez sa lisibilité à différentes tailles et pensez aux restrictions propres à certains médias (les réseaux sociaux réclament un affichage dans un carré).


  • Maîtrise des couleurs
    Le choix des couleurs (chaudes ou froides) est révélateur de l’esprit d’une marque. Une couleur peut devenir un signe distinctif (ex: le rouge Coca Cola). 
    Astuce : un logo doit aussi pouvoir se décliner en noir & blanc et rester agréable à regarder !


  • Choix de la typographie
    Une typo originale définit votre style. Évitez les typos trop connues, trop ornementales ou artisanales ainsi que les effets de mode. 
    Astuce : assurez-vous que votre typo reste lisible, même lorsque vous réduisez votre logo à la taille d’un timbre-poste. 
  • Originalité et sens
    Votre logo n’est pas un élément de décoration. Il sert à construire votre identité.  Il doit donc faire sens et être facile à mémoriser ! (pensez à Facebook, IBM, Google, etc.).  
    Astuce : évitez les sites de création de logo à bas prix. Ces logos se ressemblent tous. 

Premier trait d'union entre vous et vos clients, gardez-la toujours à portée de main. 


La carte de visite est l’outil marketing le plus utilisé par les entrepreneurs. Même à l’ère du numérique, elle matérialise toujours un premier contact business et reste un aide-mémoire qu’il ne faut pas sous-estimer. Utilisez-le aussi pour communiquer ! Ce que vous faites, ce que vous êtes…


5 conseils pour une carte de visite mémorable :


  • Un outil marketing
    Au-delà de vos coordonnées et des informations sur votre société (nom, logo, adresse, téléphone, email et site web), faites de votre carte de visite un allié marketing. Rendez-la mémorable pour qu’elle devienne un sésame vers un deuxième contact. 
  • Un graphisme soigné
    Soyez créatif mais restez lisible : pensez à la taille, à l'interligne et à l’espacement des lettres pour créer une cohérence graphique. Alliez l’utile à l’agréable. 
  • Un support de qualité
    Bristol épais ou un carton 100% recyclé et écologique ? Vous donnez déjà une indication des valeurs véhiculées par votre entreprise. En fonction de votre métier, vous pouvez opter pour des matières inattendues (métal, polyester, bois) ou des finitions atypiques (découpes au laser, formes ajourées, cartes carrées qui vont sortir du lot, …). Le prix ne sera pas nécessairement beaucoup plus élevé et votre carte retiendra l’attention.   
  • Impeccable en toutes circonstances
    Protégez vos cartes de visite dans une boîte conçue à cet effet. Cela vous évitera d’échanger des cartes écornées ou poussiéreuses, extraites du fond de votre poche. Le soin apporté à ce petit bout de carton montre déjà l’attention que vous portez à chaque détail. 

Premier outil de prospection concis et compact, le flyer dit simplement et clairement ce que vous faites et pourquoi.  Son principal intérêt réside dans son faible coût de production et de distribution. 


Lorsqu’il est distribué en masse, on estime que le destinataire lui consacre 2 à 3 secondes. Un flyer doit donc séduire sur le champ et fournir en un coup d’œil toute l’information utile. 


Astuce : soyez opportuniste, profitez de tous les événements professionnels, culturels ou sportifs pour le distribuer et vous faire connaître. 


Un flyer efficace fait appel à la méthode AIDA : 


  • Attention 
    Soignez l'accroche et la présentation de votre offre. Il s’agit d’'inciter à le lire jusqu’au bout et surtout de donner envie de vous contacter. 
  • Intérêt 
    Le message précis, clair et direct (des phrases courtes) découle d'’un texte aéré, d'arguments bien hiérarchisés pour convaincre en 10 secondes (commencez par les arguments les plus importants). 
  • Désir 
    Le design et les visuels renforcent le message, font ressortir les avantages de votre offre pour le client (évitez l’auto-promotion, privilégiez ce qui est fondamental pour lui). 
  • Action
    Insérez dans votre flyer une invitation à une démo, offrez un test gratuit, un coupon de réduction… et n'oubliez pas de bien mettre en avant vos données de contact. 


À chaque échange e-mail, votre signature est un rappel visuel plus parlant qu’un long discours. 


Votre signature « mail » est à la fois une source d’informations, une invitation à rester en contact et un aide-mémoire pour de futurs échanges.  Même discrète, elle en dit long sur vous. Assurez-vous qu’elle soit :


  • Utile : chaque élément doit être pensé de manière à faciliter les contacts.
  • Mémorable : une première impression est souvent décisive.  
  • Créative : encore plus que votre carte de visite, votre signature e-mail peut participer à vos efforts marketing (elle permet d’annoncer un événement, une nouveauté, etc.).

5 erreurs à éviter


  • Trop en faire
    Si vous avez plusieurs numéros de téléphone, adresses e-mail, sites web, il peut être tentant de tout ajouter. Ne le faites pas !  Cela peut être source de confusion. De même, plus vous offrez de liens vers des réseaux sociaux, moins l’un d’eux sera cliqué.  
  • Intégrer vos informations de contact dans une image
    Certains fournisseurs de messagerie ont des paramètres par défaut qui bloquent les images dans les emails. Vous courez ainsi le risque que le destinataire ne voie rien. De plus, copier des informations depuis une image est compliqué pour beaucoup d’utilisateurs.
  • Ne pas tenir compte des appareils mobiles
    Plus de 50% des professionnels lisent leurs e-mails sur leur smartphone. Votre signature s’affiche donc sur un écran plus petit. Faites attention à la taille de la police de caractère utilisée et veillez à dégager les zones cliquables. 
  • Inclure des informations non pertinentes ou obsolètes
    Assurez-vous que vos coordonnées restent bien à jour et que les liens incorporés dans votre signature e-mail ne renvoient pas vers une page d’erreur. Évitez également de céder à la mode des citations et autres informations qui n’apportent rien à votre marque. Elles diluent l’impact de votre signature.
  • Éviter les avertissements et rappels
    Peu de gens aiment recevoir des e-mails qui leur disent quoi faire. Évitez les instructions inutiles ou les slogans tels que « Pensez à l’environnement avant d’imprimer cet e-mail ».


Outil pour créer sa signature


Hubspot propose un outil gratuit pour générer facilement sa signature email et l’ajouter ensuite à Gmail, Outlook, Apple Mail, Yahoo Mail. https://www.hubspot.com/email-signature-generator#form-tab-cta 

70% des clients consultent Google avant d’aborder un vendeur. Votre site est donc un outil de communication incontournable ! 


Votre site, c’est votre vitrine sur le web. Sa fonction première est donc, comme pour la vitrine d’un magasin, d’attirer les clients et de donner envie de pousser la porte. Or, vous avez entre 5 et 15 secondes pour convaincre un internaute de l’intérêt de votre site.  C’est dire à quel point la première impression compte.


Votre site devra répondre à 5 questions essentielles :


Qui êtes-vous ? (Avez-vous une page « à propos » complète et facile à trouver ?) 

Qu’offrez-vous ? (Votre page « services » présente-t-elle votre offre de façon claire ?)

Le client trouve-t-il ce qu’il cherche ? (Votre navigation est-elle simple et logique ?)

Parlez-vous au cœur ? (Utilisez-vous des visuels, des vidéos qui inspirent ?)

Poussez-vous à l’action ? (Avez-vous créé des boutons de contact, de demande de devis, avez-vous mis en avant vos meilleures offres ?)


De la qualité et de l’intérêt de votre site dépend son référencement, et donc sa visibilité et sa notoriété. De multiples paramètres peuvent influencer son positionnement. Ils évoluent d’ailleurs en permanence. Heureusement, des outils permettent d’évaluer régulièrement (et gratuitement) l’efficacité de son site.