CASH IS KING : emprunter à sa famille ou à ses amis c’est désormais possible avec le prêt Proxi

On connaissait le prêt Coup de pouce en Wallonie, le prêt WinWinlening et… aucune alternative en Région bruxelloise. Mais la crise du COVID est passée par là, faisant accélérer le processus. Ainsi, le 15 octobre dernier naissait le prêt Proxi, un dispositif permettant de mobiliser l’épargne privée.

Explications avec Pierre Hermant, CEO de Finance&invest.brussels :


Qu’est-ce qui vous a poussé à lancer ce fameux prêt Proxi ?

Notre rôle est de faciliter et compléter la chaîne de financement des entreprises. Quand une entreprise recherche du financement, le premier partenaire vers lequel elle se retourne, c’est la banque. La banque fait souvent des prêts, mais elle le fait toujours avec des garanties. Et donc, si je vous prête pour votre maison, je prends votre maison en garantie. À l’opposé, vous avez l’actionnaire, celui qui a investi dans votre boîte. Investir c'est aussi un prêt, un prêt 100% risqué, c’est-à-dire que si cela se casse la figure, on ne récupère rien… En revanche, la banque récupèrera à l’instar des créanciers. Aujourd’hui, nous sommes en crise et nous avons besoin de renforcer nos capitaux propres. Le prêt Proxi mobilise l’épargne des particuliers souvent appelés « Family, Friends and Fools » pour permettre le financement d’une activité bruxelloise d’indépendant ou de PME. On a donc vraiment un produit magique.

En effet, les taux semblent très avantageux pour toutes les parties…

En effet, pour l'entreprise, elle peut bénéficier de ce produit avec un taux d’intérêt et des avantages fiscaux qui normalement lui coûteraient entre 6 et 12% et qui lui coutent entre 0,9 ou du 1,75%. Et le prêteur de l'autre côté s’y retrouve aussi puisqu'il va pouvoir recevoir entre  0,9 + 4%, donc plus ou moins 5% (au minimum). Il va récupérer une partie par rapport à l'entrepreneur qui va le rembourser et l’ autre partie sous forme de crédit d'impôt.

Quelle est l’importance de mobiliser ces fameux «Family, Friends and Fools » ?

Quand on fait un montage financier qu’est ce qui se passe : on va avoir la banque qui prête, on va avoir aussi d'autres investisseurs (privés ou publics) et puis, il y a ce que l'on appelle les fameux « Family, Friends and Fools » qu’on vise directement avec ce prêt à travers leur épargne. Alors, il faut le reconnaître, on n'a pas réinventé l'eau chaude : on a juste fait un mix de ce qui existait en Wallonie et en Flandre. En Wallonie, le prêt existait, mais il n'y avait pas la garantie de 30% pour le prêteur. Et en Flandre, il y avait cette garantie de 30%, on l'a reprise.

Quels sont les risques pour les prêteurs ?

On a évacué au maximum le risque. En effet, la Région Bruxelloise dit : "si la boite se casse la figure, vous récupérez 30% de votre prêt". Donc, en fait, pour l’entrepreneur, c’est très intéressant et pour le prêteur, c'est une garantie de 30% tout en touchant du 5%. C'est un véritable win-win !

Peut-on bénéficier du prêt Proxi sans avoir de « Family, Friends and Fools » ?

Et bien, dans ce cadre-là, on a autorisé que ce prêt puisse passer via des plateformes de crowdlending. Évidemment cela coûte un peu plus cher, mais au final, cela reste un très bon deal.

Le prêt Proxi, remplace t-il un prêt bancaire?

Justement, ce qui est important, c’est qu’il ne faut pas comparer le prêt Proxi à un prêt bancaire. A partir du moment où vous avez un certain niveau de prêt bancaire, vous ne savez pas en avoir plus puisque les banques ne vont pas accepter de prêter de l'argent si elles n'ont pas de garanties. Le prêt Proxi est donc complémentaire. Il ne faut pas le voir comme un concurrent puisque la raison pour laquelle ça coûte plus cher, c'est qu'il n'y a pas de garanties alors qu’avec la banque, il y a des garanties.

Vous devez recevoir beaucoup de demandes…

Alors attention, on reçoit beaucoup de demandes d’entreprises qui veulent en bénéficier, mais qui parfois n'ont pas encore trouvé les investisseurs. Or nous, nous sommes juste le lieu de rencontre du matching. Et donc, il faut des bons projet et il faut des investisseurs mobilisés aussi…

Finalement, le prêt Proxi est plutôt quelque chose de vertueux à la fois pour les prêteurs et pour les emprunteurs…

Nous constatons trois choses : 1) Il y a le fait que l'épargne ne rapporte rien sur votre compte, c’est quasi du négatif. Donc, on se dit que tant qu’à investir, autant faire en sorte que notre argent apporte. Et 2) On veut du sens dans notre investissement, on parle aujourd’hui d’une tendance à l’investissement de conviction. Exemple : je veux investir dans du local et aider mon boulanger à s'acheter un nouveau four ou j'ai envie d'aider tel commerçant à pouvoir se redresser dans l’après-crise. Et 3), Ce prêt me permet d’aider un chouette projet avec un chouette taux et un crédit d'impôt. Donc, oui, il y a une combinaison de facteurs vertueux.

Le prêt s’adresse t-il vraiment à tout le monde ?

Avec le Proxi, on peut demander jusqu'à 300.000€ de prêt. Il faut savoir qu'à Bruxelles, on parle souvent de 130.000 entreprises. En fait, il y en a à peine 10.000 qui ont plus que 10 employés. Quand on met  ces chiffres-là en perspective pour beaucoup de boîtes,  300.000€ c'est déjà largement suffisant. Mais je le répète, le but n'est pas avec ce prêt de venir compléter l'entièreté du besoin de financement des entreprises bruxelloise, mais c'est d’être un des maillons de la chaîne. C'est ça notre métier, : rappeler qu'il ne faut pas se ruer sur un seul et unique intervenant.

Cela n’est-il pas également un moyen pour l’emprunteur de préserver son autonomie ?

Effectivement, dans le cadre du prêt, un prêteur ne vient pas se mêler de la gestion journalière de la boîte qu’il soutient. Si moi, j'ai 20% de mon boulanger parce que je lui ai prêté pour 200.000€,  je vais venir et je vais lui demander d’augmenter le prix de tel ou tel produit, d’ajouter un peu de sel dans sa recette… Avec le Proxi, l’entreprise reste libre et indépendante, c’est crucial.

Une dernière petite question en cette fin d’année qu’on aimerait beaucoup oublier, qu’avez-vous envie de dire aux entrepreneurs de Wikipreneurs ?

"C'est avant l'aube que la nuit est la plus noire ». Je pense sincèrement qu’on voit des perspectives avec l'arrivée du vaccin. Le marché a beaucoup évolué, il y a beaucoup d’espoir. Et en même temps, chaque nouvelle journée amène des surprises… Dans tous les cas, je pense qu’on peut difficilement faire plus  « dégueu » que 2020 (rires). Et donc, je crois que c’est le moment de réapprendre à oser être ambitieux.  Alors, j’ai envie de leur dire : « Allez prendre de l'argent pour oser avoir des rêves, des rêves que vous réaliserez ».

 

Merci à Pierre Hermant et bonnes suites aux entrepreneurs, et à ceux qui leur prêtent…

 

Pour aller plus loin et connaître les détails du Prêt Proxi : www.finance.brussels/proxi/

Pourquoi Wikipreneurs? Projet et acteurs.

Wikipreneurs travaille dans la durée avec des équipes d’experts pour mettre au point vos meilleurs outils financiers, de gestion d’équipe, de ‘telco’ et de subsides.

En savoir plus sur Wikipreneurs