Mon idée est-elle bonne ?

...

Au départ de toute création d’entreprise, il y a une idée.

Oui mais … comment savoir si cette idée est la bonne ? Quelles pistes explorer pour la valider ?

En tentant de répondre à cette simple question, vous entamez déjà votre parcours de créateur.

"L'idée initiale n'est qu'une intuition qui donne le mouvement." G. Bertholet

Comment trouver LA bonne idée
Chaque entrepreneur est unique. Il doit donc trouver SA bonne idée. Car une idée, aussi géniale soit-elle, est avant tout un concept subjectif et personnel.
C’est bien souvent le succès qui donne à l’idée toute sa noblesse et fait de l’entrepreneur un visionnaire. Une grande idée a donc du génie … a posteriori !  
Pour avoir des idées, il faut être un sportif de l’idée, un super-athlète entraîné à la gymnastique de l’observation, de la découverte, de la curiosité et de l’apprentissage. Lire, s’informer, rencontrer, discuter, voyager, se questionner sans cesse, sont les réflexes et habitudes qui donnent de la couleur aux idées. Attendre que la plus grande des idées tombe du ciel, c’est risquer le torticolis à trop regarder en l’air …  (source : J’ose entreprendre)
Pour trouver UNE bonne idée, il faut surtout avoir le courage de la mettre à l’épreuve du marché, des clients, des investisseurs. C’est cela qui décidera s’il elle a des chances de succès.
 
Pour trouver SA bonne idée, il y a une série de techniques éprouvées
  1. Observation
    Soyez curieux, ouvrez les yeux. Les meilleures idées viennent de votre environnement. Décelez un besoin ou un problème et tentez d’y apporter une solution. (ex : Dyson et son aspirateur sans sac)
  2. Passion
    Votre passion pour un métier ou un sujet vous permettra de détecter les opportunités sur des marchés de niche. Et plus vous serez passionné, plus vous aurez de facilité à convaincre de futurs partenaires, investisseurs, et clients.
  3. Transposition
    Vous pouvez vous inspirer d’un concept qui fonctionne à l’étranger et le transposer dans votre pays. Vérifiez que cette idée est bien adaptable et qu’il y a un marché local.
  4. Test et maturation
    La première idée relève souvent de l’intuition, parfois même du hasard. Elle est parfois fort abstraite. Confrontez-la rapidement à la réalité du marché pour connaître son potentiel.
  5. Innovation
    Avec le digital de nouveaux besoins émergent, des produits se réinventent, des services effectuent leur mue. Observez, analysez et questionnez tout pour trouver l’idée qui disruptera un secteur.
Idées de business - Maddyness/Hiscox
Comment valider cette idée ? 
 
Pour savoir si votre idée est bonne, voici quelques pistes à suivre :
  • Parlez-en autour de vous 
    Prenez avec des pincettes les réactions trop enthousiastes de votre entourage direct. S’ils vous encouragent, passez rapidement au cercle suivant. Parlez de votre idée à des professionnels, à des experts, à des partenaires potentiels. Leurs réactions seront autant d’indications sur le potentiel de votre idée.
  • Rencontrez vos futurs clients 
    Pour valider une idée, rien de tel que de la confronter au marché et de voir s’il y a un intérêt pour votre produit et si les avis sont positifs. Profitez donc de toutes les occasions pour en parler : salons, conférences, networking, etc.   Les réseaux sociaux sont également une bonne source de feedback. Vous pouvez y faire de rapides sondages pour tester telle ou telle idée.
  • Analysez votre marché
    Une première étude rapide, à travers des recherches en ligne, la consultation des pros du secteur, des sondages, etc. Pas besoin, à ce stade, d’investir dans une étude de marché onéreuse. Il s’agit d’évaluer le potentiel commercial de votre idée.
  • Faites un bilan personnel  
    L’idée n’est rien sans la motivation et la volonté de réussir. Balayez donc au maximum vos hésitations avant de vous lancer dans un projet qui va transformer votre vie.