Envie d'entreprendre : quel secteur choisir ?

Envie d'entreprendre : quel secteur choisir ?

Vous avez envie d’entreprendre ? Super idée ! Mais savez-vous quels sont les métiers d’avenir et les secteurs porteurs ? Où avez-vous le plus de chance de réussir ?

Plus de 100.000 entreprises ont été créées en Belgique en 2018. Un record. Mais dans le même temps, plus de 77.000 entreprises ont fermé leurs portes (faillite, fermeture, décès, départ à la retraite, …). C’est qu’entre rêve et réalité, il y a un monde qu’il vaut mieux bien comprendre pour transformer un beau projet en réussite professionnelle.

Evolution des entreprises en Belgique

Il y a 1.130.000 PME actives en Belgique, dont 580.000 sous forme de société et 550.000 sous forme d’entreprises individuelles (personne physique).

Selon un rapport de l’UCM et Graydon, la santé financière des PME belges est bonne et progresse depuis 2013.  Les secteurs les plus porteurs sont la construction, les services et le commerce de détail à Bruxelles. L’Horeca par contre reste fragile : hôtels, restaurants et cafés connaissent le plus haut taux de faillite. 

Notre partenaire Partena Professional a analysé les chiffres entre 2005 et 2015 pour en tirer les conséquences suivantes :

  • Forte progression du métier de consultant
  • Le secteur de l’Horeca attire toujours autant
  • Le secteur de la rénovation est en forte hausse

Secteur porteur : de quoi parle-t-on ?

On dit qu’un secteur est porteur lorsque son taux de croissance est élevé et a vocation à le rester. Cet indicateur permet d’identifier des activités susceptibles de rencontrer une demande suffisante pour être rentable.

Un secteur porteur s’appuie sur un marché où la demande est plus forte que l’offre, ce qui donne un fort potentiel et offre des opportunités à ceux qui souhaitent s’y aventurer. Là où la concurrence est encore faible et l’offre peu diversifiée parce que récente, vous pourrez plus facilement vous positionner et forger votre propre clientèle. De nombreux marchés sont dans ce cas à l’heure actuelle.

Chaque entrepreneur rêve de créer sa success story. Pour cela, vous avez tout intérêt à trouver une niche rentable, où la concurrence est moins agressive, ou encore vous spécialiser dans un secteur en devenir où vous pourrez jouer un rôle de précurseur.  

15 secteurs à explorer 

Les idées d’entreprises ne manquent pas. Mais pour savoir si une idée est faite pour vous, cela dépend largement de votre personnalité et de vos compétences (mais aussi de sa rentabilité potentielle bien sûr). C'est pourquoi, lorsque vous cherchez la meilleure idée pour votre future entreprise, posez-vous d'abord ces quelques questions élémentaires :

  • Quels sont mes intérêts ?
  • Mes compétences peuvent-elles répondre à un besoin du marché ?
  • Qui est mon client idéal ? Avec qui aimerais-je travailler ? 
  • Quel est mon environnement de travail idéal ?

Vos réponses à ces questions devraient vous orienter vers certains secteurs plutôt que d’autres.

Et si vous cherchez des pistes, voici une liste d’idées dans une variété de domaines.

  1. Le digital est bien sûr en tête de liste des métiers porteurs. Que ce soit dans la vente en ligne, la création de site web, la gestion des réseaux sociaux et surtout la transformation digitale des entreprises, les possibilités sont quasi illimitées dès lors que le numérique impacte tous les secteurs et toutes les entreprises.
  2. Le green business est lui aussi en pleine croissance : l’urgence environnementale et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs de notre temps. Le développement durable est un marché en pleine croissance, notamment dans la gestion des déchets, le recyclage, etc.
  3. La silver economy : le vieillissement de la population impacte tous les secteurs (transport, habitat, santé). De nouveaux besoins et des solutions innovantes apparaissent chaque jour.
  4. La cybersécurité et la sécurité au travail. Ici aussi les possibilités sont nombreuses : protection des données (RGPD), sécurisation des systèmes, contrôles de qualité ou encore sécurité des chantiers, des usines, des personnes, etc.
  5. Le secteur de la construction et surtout de la rénovation reste une valeur sûre, avec toutes les déclinaisons de maisons « écologiques », connectées, les nouvelles formes d’habitat groupé, etc.
  6. Les cafés à thème et les « bar à ». Une fois encore, l’imagination n’a pas de limite. Regardez ce qui se fait à l’étranger, adaptez un concept qui vous séduit ou lancez une nouvelle mode.
  7. Les services de livraison à domicile. Secteur extrêmement concurrentiel qui connaît une demande d’autant plus forte que les modes de vie ont changé.
  8. L’alimentation bio ou vegan. Ici aussi les habitudes changent. De plus en plus de personnes souhaitent consommer différemment et manger plus sain et plus équilibré. 
  9. Le bien-être et la beauté pour répondre à un besoin croissant de détente, gestion du stress, etc.
  10. La formation (en ligne) et le coaching ont  le vent en poupe. Apprentissage de nouvelles compétences, mises à niveaux, formation continue : les besoins immenses évoluent très vite.
  11. Les services financiers évoluent eux aussi, avec de nouvelles opportunités comme la blockchain, le crowdfunding,…
  12. Les métiers du marketing ouvrent de multiples spécialisations : seo, copywriting, marketing d’influence, réseaux sociaux, marketing automation, big data, etc.
  13. La mobilité urbaine et les transports alternatifs. Trottinettes, vélos électriques et autres véhicules innovants.
  14. Le tourisme ne connaît pas la crise. Les besoins évoluent et de nouveaux marchés émergent (les expériences immersives, les sports extrêmes, les city-trips, la digital détox, les voyages des séniors,…). L’e-tourisme se développe, tout comme les plateformes de location, réservation, organisation, etc.
  15. Nutrition et santé. Autre secteur en pleine expansion. Rééquilibrage alimentaire, détoxification, coaching diététique, etc.

Découvrez nos autres articles