Premier site avec Wordpress : bonne ou mauvaise idée ?

Premier site avec Wordpress : bonne ou mauvaise idée ?

Wordpress propulse 30% des sites au monde et domine largement (60%) le marché des CMS (système de gestion de contenu), seule manière de créer un site dynamique, facile à modifier et faire évoluer.

Choisir Wordpress montre votre ambition et votre volonté de disposer d’un site qui grandira avec vous.
Techniquement plus  riche et flexible que des solutions comme Wix, Jimdo ou autre,  ce choix implique un minimum d’investissement pour obtenir un résultat vraiment pro.

Choisir Wordpress est le signe d'une ambition digitale et d'une volonté claire de disposer d’un site capable d'évoluer en même temps que votre entreprise.
Mais cette solution, techniquement plus évoluée que des plateformes de type Wix, Jimdo ou Weebly, (qui s’adressent essentiellement aux débutants), vous demandera un minimum d’investissement (en temps ou en argent) pour obtenir un résultat vraiment professionnel.

Les avantages de Wordpress

  • Gratuit (ou presque). Vous pouvez télécharger gratuitement le CMS depuis le site www.wordpress.org et l’installer sur votre serveur. Mais vous devrez auparavant faire l’acquisition d’un nom de domaine et trouver un hébergeur (ce qui ne vous coûtera que quelques euros par an).
  • Open source et libre de droit. Vous pouvez donc modifier tout à fait librement le code source, en faire ce que vous voulez et créer autant de sites que vous le souhaitez.
  • Personnalisable à 100%. Des milliers de templates gratuits ou premium sont disponibles pour réaliser n’importe quel type de site.
  • Techniquement au top. Wordpress est un CMS vivant qui bénéficie d’une très large communauté de développeurs, qui évolue constamment et intègre les dernières exigences technologiques : responsive design, mobile & SEO friendly.
  • Flexible et évolutif. Des milliers de plugins permettent de customiser un site quasi à l’infini et d’y ajouter toutes les fonctionnalités désirées : prise de rendez-vous, e-shop, formulaires de contact, espace membre, forum, socialisation, monétisation, etc.

Les critiques et inconvénients

  • Prise en main complexe. Il y a énormément de tutos, blogs, vidéos et livres sur le sujet. Toutefois, ne sous-estimez pas le temps qu’il vous faudra pour maîtriser l’outil. Et plus vous ajouterez de fonctionnalités à votre site, plus la gestion se complexifiera.
  • Sécurité et fiabilité. On entend très souvent parler des failles de sécurité Wordpress. Qu’en est-il exactement ? Il est vrai que Wordpress est une cible privilégiée des hackeurs. Mais la communauté WP veille et est très réactive. Toutefois, pour se protéger, il est essentiel de bien sécuriser son site (veiller au choix de l’hébergeur, à effectuer les mises à jour régulières, à installer un plugin dédié, sécuriser les accès et mots de passe) et ainsi éviter bien des désagréments.
  • Support : comparé à des structures comme Wix ou autres, il est clair que le créateur d’un site Wordpress est livré à lui-même ou plutôt confronté à une cohorte de supports (pour le thème, pour chacun des plugins, …) et il aura parfois du mal à trouver l’origine d’un bug.

Les éléments clés d’un site Wordpress

  • LE THEME - gratuit ou premium. Il définit le look et le fonctionnement du site. Il en existe pour tous types de site, profession, objectif. Mais attention à regarder au-delà de l’aspect graphique du thème, à vérifier la date de sa dernière mise à jour ainsi que les avis des internautes et à s’assurer qu’il possède les fonctionnalités nécessaires. Sur la place de marché Themeforest vous trouverez plus de 7700 thèmes premium. Et la plupart des thèmes ont une version démo que vous pouvez tester.
  • LE PAGE BUILDER – Comme son nom l’indique, il s’agit d’un véritable « constructeur de page » qui vous permettra de créer une page très facilement, en assemblant et positionnant des éléments, à la manière de briques Lego. Si le thème choisi n’en propose pas, ils existent aussi sous forme de plugins.
  • LES EXTENSIONS (plugins) pour adapter votre site à tous vos besoins. C’est une des grandes forces de Wordpress. Il existe des dizaine de milliers de plugins, gratuits ou payants pour faire à peu près n’importe quoi : newsletter, agenda, référencement, e-commerce, sécurité, monétisation, lead generation, …
  • LES WIDGETS - Il s’agit de modules qui s’affichent dans la barre latérale d’un blog, voire à l’intérieur d’un site. Ces blocs de code indépendants permettent d’afficher automatiquement les derniers posts, les derniers commentaires, un formulaire de recherche, etc.
  • LES PAGES – la partie statique de votre site (là où vous présentez vos services, vos réalisations, l’histoire de votre société, vos équipes, etc.). Les pages évoluent peu et doivent répondre précisément aux questions de vos (futurs) clients. Qu’avez-vous à leur offrir ?
  • LES ARTICLES (posts) – la partie dynamique du site, généralement liée au blog. Ils s’affichent du plus récent au plus vieux, sont classés par catégorie, auteur, mots-clés. Ce sont ces articles qui permettront d’enrichir votre référencement et d’attirer plus d’internautes vers votre site.
  • LES MEDIAS – tout le contenu multimedia lié à une page ou un post
  • LE SEO – Wordpress est naturellement optimisé pour le référencement naturel. L’ajout d’un plugin dédié permet d’optimiser le SEO de chaque page avant même de la publier.
  • LA MAINTENANCE – La grande oubliée des sites internet. Or, ne pas entretenir son site (soit ne pas mettre à jour régulièrement Wordpress, le thème et les plugins) c’est ouvrir la porte au piratage, aux incompatibilités entre plugins, thèmes, etc. Bref, à des ennuis techniques à moyen ou long terme.

En conclusion

Avant de vous lancer seul dans la création d’un site WordPress, réfléchissez au temps que vous pouvez y consacrer. L’aventure est chronophage !

Dans bien des cas, la meilleure approche consiste à confier la création technique et graphique à une agence ou à un freelance pour ensuite reprendre la main et profiter de la facilité d’utilisation du backend pour enrichir votre site au fur et à mesure de vos besoins.

Sans oublier bien sûr que créer un site web professionnel va bien au-delà de la mise en place d’une solution technique, quelle qu’elle soit. Ce sont les aspects marketing, branding, communication, référencement, conversion, etc. qui feront la différence.

Découvrez nos autres articles