10 conseils pour améliorer la visibilité de votre entreprise sur Google

©Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur

La visibilité de chaque entreprise passe forcément par Google. En effet, la plupart des clients commencent leur parcours d’achat par une recherche en ligne. Apparaître en bonne position sur la page de résultats de Google n’est donc pas une option.

Travailler son référencement naturel est indispensable pour apparaître en bonne position dans les résultats de recherche. C’est un travail de longue haleine qui demande rigueur et persévérance.

Voici 10 étapes pour convaincre Google … et vos futurs clients !

1.  Soumettre son site à Google

Vous venez de créer et mettre en ligne votre site. Assurez-vous que Google le voit !

Google scanne en permanence la toile pour collecter et indexer les informations de centaines de millions de pages Web. Il finira tôt ou tard par trouver votre site. Mais si vous êtes impatient, vous pouvez accélérer le processus en soumettant vous-même votre site. Et vous pouvez bien sûr répéter cette opération à chaque modification importante de votre site.  

Pour savoir si votre site est correctement indexé, il suffit de lancer une recherche en indiquant l'URL du site précédée de l'opérateur "site:". (comme par exemple, site:google.com). Google vous dressera alors une liste de toutes les pages qu’il a indexées.

Pour aller plus loin : Vérifier l’état de l’indexation de votre site

2.  Choisir les bons mots-clés  

Avant de commencer à rédiger les pages de votre site, prenez le temps de lister les principaux mots ou expressions qui représentent le mieux votre activité. Mettez-vous à la place de vos clients. Que cherchent-ils ? Comment vont-ils formuler leur question ?

Attribuez ensuite un terme ou une expression clé pour chaque page web que vous créez. Répétez-le, avec des variantes, dans le titre, dans l’url, dans les métadonnées de la page et dans le corps du texte (mais pas trop). C’est en fonction de la pertinence de vos mots clés par rapport aux requêtes des internautes que Google décidera du classement à attribuer à chacune de vos pages.

La compétition est féroce sur certains mots clés génériques. Soyez malin ! Adoptez des combinaisons de mots moins courantes, plus spécifiques.  De nombreux outils gratuits sont à votre disposition pour vous aider, tel le Keyword Planner de Google.

3.  Organiser et structurer son contenu

Google a besoin d'une URL unique pour chaque élément de contenu pour pouvoir l'explorer, l'indexer et y rediriger les internautes.

Pour être affichés correctement dans la recherche, les contenus de différente nature (par exemple, différents produits dans un magasin) ainsi que le contenu modifié (par exemple, des traductions ou des variantes régionales) doivent correspondre à des URL distinctes.

La navigation aide les visiteurs – et Google - à trouver rapidement le contenu qu'ils recherchent.  Google aime avoir une idée du rôle d'une page dans l'ensemble d'un site. Soignez donc l’arborescence et le maillage interne de votre site, utilisez un fil d’Ariane et une hiérarchie claire pour aider Google, et vos visiteurs, à mieux comprendre votre site.

4.  Proposer du contenu de qualité

La qualité de votre contenu aura une grande incidence sur son classement. A l’heure de l’infobésité, les internautes sont de plus en plus exigeants et recherchent des informations précises, claires, structurées, bien rédigées. Google le sait et cherche à leur présenter les meilleurs contenus.  

Google apprécie les contenus qui traitent un sujet en profondeur et répondent complètement aux questions des internautes. Une étude récente de plusieurs millions de pages web a permis d’établir que la plupart des pages qui occupaient les premières positions de Google comportaient plus de 2000 mots.

Un contenu de qualité est bien sûr un contenu unique (fuyez le copier-coller, il est pénalisé par Google), utile pour vos lecteurs, régulièrement mis à jour et varié (multipliez les stylse, ajoutez des visuels, des infographies, des vidéos, etc.).

5.  Utiliser des contenus visuels

Les images que vous utilisez pour illustrer vos contenus sont une occasion de vous positionner dans les résultats de recherche Google Images. Souvent sous-estimé, l’impact d’une image inspirante liée à votre activité peut vous amener un trafic qualifié inattendu.

Pour certains types d’activité (artistique, style, mode, cuisine, voyage, photographie, etc.) un bon positionnement des images est primordial.

Pour optimiser le référencement des images de votre site, soignez les détails : nom pertinent, balise « alt » claire, choix du format, poids léger, contexte, légende, sitemap spécifique, etc.  

6.  Travailler ses métadonnées

Ne vous laissez pas effrayer par ce nom barbare. Les métadonnées sont les informations qui apparaissent dans les résultats Google : le titre (1ère ligne), l’url (2ème ligne), la méta-description (3ème partie).

Une fois de plus, vous pouvez laisser travailler Google (à vos risques et périls) ou vous pouvez l’influencer. Si vous choisissez de garder le contrôle, vous devrez, pour chaque page web, compléter les balises « title », personnaliser vos urls et compléter la méta-description.

Optimiser ses métadonnées peut paraître un travail fastidieux mais vous y gagnez sur tous les fronts : vous aidez Google à mieux comprendre votre contenu et vous incitez les internautes à découvrir votre site en montrant que votre contenu répond exactement à leur question.

Il en va de même pour chaque image publiée sur votre site. Mieux vaut complèter la balise « alt » qui permet de lier l’image à votre entreprise et à vos contenus.

Pour en savoir plus : Créer des titres et des extraits de qualité dans les résultats de recherche – Google

7.  Ne pas oublier le référencement local

Un internaute sur trois effectue ses recherches en fonction de sa localisation géographique. Google en est bien conscient et met en avant les entreprises similaires dans la même ville. (exemple : avocat Bruxelles).

Là aussi vous pouvez prendre la main. Vérifiez et revendiquez votre établissement via Google My Business. Cet outil gratuit et facile à utiliser vous permet de gérer la façon dont les informations de votre entreprise s'affichent sur Google, y compris dans la recherche et dans Google Maps. Vous pouvez ajouter des photos, compléter les descriptions, obtenir des avis et faire la promotion de votre établissement.

Pour en savoir plus, apprenez comment améliorer votre classement local sur Google.

Il existe bien sûr d’autres manières de rendre son entreprise locale plus visible :  en l’inscrivant dans les annuaires locaux les plus pertinents (Yelp, Foursquare, Europages, Kompass, TripAdvisor, resto.be, etc.)

8. Sécuriser son site web

Les internautes attachent de plus en plus d’importance à la sécurité des sites. Google a donc choisi de mettre en avant les sites sécurisés à l’aide du protocolle HTTPS.

HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure ou protocole de transfert hypertexte sécurisé) est un protocole de communication Internet qui protège l'intégrité ainsi que la confidentialité des données lors du transfert d'informations entre l'ordinateur de l'internaute et le site. Les internautes s'attendent à bénéficier d'une expérience en ligne sécurisée et confidentielle lorsqu'ils consultent un site Web. Nous vous encourageons à adopter le protocole HTTPS afin de permettre aux internautes de consulter votre site Web en toute sécurité, quel que soit son contenu.


Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques de mise en œuvre du protocole HTTPS, consultez la page d’aide Google : sécuriser votre site à l’aide du protocole HTTPS.  

9. Adapter son site aux mobiles

Disposer d'un site Web adapté aux mobiles est essentiel pour votre présence en ligne. Dans de nombreux pays, les mobinautes sont désormais plus nombreux que les internautes.   

De très nombreuses recherches sont effectuées à partir d’appareils mobiles. Assurez-vous que votre contenu est optimisé pour un chargement rapide et qu’il s’affiche correctement sur toutes les tailles d’écran.  

Google vous propose de vérifier si vos pages sont adaptées aux mobiles.

10. Promouvoir son site et favoriser le partage social

Plus votre site aura de liens entrants (ou backlinks), plus il aura de chance d'être bien indexé. A mesure que les internautes découvriront et apprécieront votre contenu, ils créeront des liens vers celui-ci. Google en tient compte.

Vous pouvez bien sûr faire la promotion de votre contenu pour qu’on le découvre et le partage plus rapidement.  

Les réseaux sociaux sont un excellent point de départ pour faire connaître plus largement votre contenu. Assurez-vous de connecter vos différents profils sociaux. Établissez des ponts entre vos comptes Facebook, Twitter, Google ou LinkedIn et votre site. Vous pourrez ainsi diffuser plus largement vos offres et inciter les visiteurs à revenir sur votre site.

Vous augmenterez ainsi progressivement le trafic vers votre site et la visibilité de votre entreprise.

Pour finir...n'oubliez pas la presse

En dehors des médias locaux, les petites PME n’ont pas toujours le réflexe ou n’osent pas utiliser la presse comme outil de communication. Trop cher, trop peu ciblé, impact difficile à évaluer. 

Pourtant de nouvelles offres media, plus abordables et plus pertinents voient le jour. C’est le cas de La Libre Network qui souhaite donner aux PME un moyen de communiquer plus efficacement sur le web et les réseaux sociaux. Elle leur propose également d’accéder à un réseau de décideurs et d’entrepreneurs engagés dans la transition numérique, un espace de débats et de réflexions. La Libre Network s’appuie sur la force de frappe de lalibre.be qui accueille près de 200.000 visiteurs uniques par jour.