Sébastien Danieli: Rebondir après la faillite de son employeur

Sébastien Danieli, 38 ans, a toujours travaillé dans des milieux techniques, très divers.
Après la faillite de son employeur, et la difficulté de reprendre pied chez un autre, il a pris le pari de développer sa propre activité.

Il programme donc des automates destinés à contrôler des machines industrielles, mais aussi des robots industriels et il designe et réalise des armoires électriques et pneumatiques destinées à équiper des industries de production.



Partir de zéro et parier sur l'avenir

La motivation de Sébastien à se lancer dans cette aventure entrepreneuriale était la volonté de travailler "à sa façon", le pari de développer une activité lui-même.

« J'avais quelques relations et je savais qu'elles me suivraient si je développais ma propre activité. J'ai donc commencé avec ces clients, pour de petits projets. Au fur et à mesure, j'ai pu investir dans du matériel et du software, me permettant de prendre en charge des projets plus complets. »

Le plus gros challenge de Sébastien a été de partir de zéro au niveau software. Les softwares de développement dans l'industrie coûtent très chers, et il faut un peu parier sur l'avenir pour y investir.

Des routines de travail pour franchir les étapes

Généralement, Sébastien réalise les tâches administratives tôt le matin. Il travaille à son atelier ou en clientèle de la journée. Et la soirée, il rédige ses offres pour répondre au demande des clients.

Aujourd’hui, cet entrepreneur de 37 ans a dépassé les 100 keur de ventes !

« Je n'ai aucun regret d'avoir lancé mon activité. Même si la charge de travail est élevée, c'est extrêmement gratifiant. »


Le conseil de Sébastien pour un entrepreneur en herbe :

Croire en son projet, le porter et s'y investir "à fond".




Venez découvrir l'univers de Sébastien:

sd-matic@outlook.com

 

Pourquoi Wikipreneurs? Projet et acteurs.

Wikipreneurs travaille dans la durée avec des équipes d’experts pour mettre au point vos meilleurs outils financiers, de gestion d’équipe, de ‘telco’ et de subsides.

En savoir plus sur Wikipreneurs