Nicolas Vlaemynck: surmonter un burn-out et créer son propre projet

Nicolas Vlaemynck a travaillé quelques années dans l'industrie pharmaceutique en tant qu'ingénieur en Belgique, en France et aux USA. Nicolas a eu besoin de quitter l'industrie après un burn-out. La solution, pour cet Entrepreneur de 34 ans, était de se consacrer à la création d'un projet et d’avoir le sentiment d'être utile.

La motivation de créer quelque chose tout seul et d'être en position de décider pour lui-même a véritablement guidé son lancement dans l’aventure entrepreneuriale !



Lancer un projet qui a du sens

Pour se lancer, Nicolas a participé à une phase préparatoire chez Job Yourself.

C’est ainsi qu’est né Newdentaire. L’objectif? Aider les nombreuses personnes qui sont obligées de renoncer à remplacer leurs dents manquantes pour une question de budget. Comment ? En proposant à ces personnes des soins dentaires haut de gamme à un prix raisonnable.

Newdentaire regroupe 3 cliniques dentaires d'Europe de l'Est. L’activité consiste à faire la promotion des soins dentaires à l'étranger, à renseigner les personnes rencontrées et les accompagner dans l'organisation de leur séjour dentaire.

« En arrivant chez Job Yourself, je ne savais pas encore que je créerai un projet dans le soin médical à l'étranger. Ce n'est qu'après quelques premières séances qu'on m'a donné cette idée. »

Se faire connaître et inspirer la confiance chez ses clients



Selon Nicolas, un de plus plus gros challenges est de devenir visible et se faire connaitre.
Heureusement cela est devenu possible grâce à internet et avec beaucoup de travail.

« Actuellement, le challenge quotidien est de donner confiance car il y a une méfiance culturelle envers les soins médicaux à l'étranger et de se battre contre des préjugés tels que "si c'est mois cher, la qualité sera inférieure" ou "les pays d'Europe de l'est sont moins évolués car ils sortent de l'époque communiste". Nous mettons en avant les aspects techniques, technologiques et les compétences de nos chirurgiens par rapport à cela, afin de rendre cet aspect plus objectif. »

Un projet en croissance et des projets plein la tête

Aujourd’hui, Newdentaire a dépassé les 100keur de ventes !
Pour la suite, Nicolas aimerait mettre en place un partenariat avec un dentiste en Belgique et deux dentistes en France, pour boucler la boucle. C'est à dire prendre en charge du patient depuis la première consultation, jusqu'au service après-vente et l'entretien des implants dentaires sans que le patient ne doive retourner à l'étranger.

S’organiser et consacrer du temps pour ses clients

« Ma principale activité est d'être en relation avec les personnes qui contactent Newdentaire pour un soin dentaire à l'étranger. Je passe beaucoup de temps avec nos patients au téléphone pour leur expliquer leur traitement et répondre à leurs nombreuses interrogations légitimes. Sur le reste du temps je gère la partie Marketing sur le site internet Newdentaire.be et l'amélioration de notre système. »



Le conseil de Nicolas pour un entrepreneur en herbe :

Pour savoir si ça va marcher, il faut essayer.

Venez découvrir l'univers de Nicolas 

nvlaemyn@gmail.com

www.newdentaire.be

facebook.com/newdentaire




Pourquoi Wikipreneurs? Projet et acteurs.

Wikipreneurs travaille dans la durée avec des équipes d’experts pour mettre au point vos meilleurs outils financiers, de gestion d’équipe, de ‘telco’ et de subsides.

En savoir plus sur Wikipreneurs