Entrepreneur à l'honneur : Laura Dumont

Je m’appelle Laura Dumont, j’ai 23 ans et je suis jeune entrepreneuse encore actuellement aux études, en Master 2 en gestion d'entreprise, en tri-diplomation pour être exacte. J'ai une envie perpétuelle d'apprendre de nouvelles choses et un besoin vital de voir du résultat à mes actions. C'est pour cela que j'ai soif d'entrepreneuriat depuis si jeune!

Présente ton projet en quelques lignes 

Surveco propose des activités de teambuilding. En l’espace de quelques heures vous aurez la possibilité de faire sortir l’aventurier qui sommeille en vous. Vous serez ainsi confrontés, en équipe, à plusieurs épreuves accessibles à tous! Des épreuves outdoor aussi bien sportives que de réflexion, qui vous permettront de remporter le tant désiré Totem. Vous n’êtes pas prêts à vous lancer en pleine nature ? Aucun problème, nous organisons dans vos locaux ou chez notre partenaire des ateliers DIY. Ensemble, vous réaliserez des produits éco-responsables à ramener à la maison (ou au bureau!). Nos activités se déroulent chez notre partenaire, dans un cadre naturel, situé à Rixensart. La ferme de Froidmont Insertion vous offre la possibilité de vous restaurer avec des produits bio, locaux et gastronomiques.

Comment as-tu lancé ton projet? 

Le startlab ICHEC lançait les candidatures en novembre 2018 pour l'année 2019. Etant en master et en option entrepreneuriat et PME, j'y ai vu une opportunité plus qu'intéressante. Il était temps de découvrir l'entrepreneuriat de la meilleure des manières: en étant sur le terrain.

Quelles ont été tes motivations à te lancer dans l'entrepreneuriat?

Fille d'un père indépendant, participante aux mini-entreprises lors de ma rhéto, il me paraissait évident de me lancer dans l'aventure de l'entrepreneuriat avec l'incubateur Startlab ICHEC. Une chance inouïe pour mettre à profit tout ce que j'ai appris et enfin tester mes soft skills acquis grâce à mon expérience dans le scoutisme, durant mes nombreux jobs étudiants et mes hobbies. Ma principale motivation était de m'assurer que j'aimais être une entrepreneuse et que j'en ferai mon métier !

Comment organises-tu tes journées? As-tu des routines de travail? 

Je me fixe des objectifs par journée pour avoir un rythme de travail continu. Chaque début de semaine, je réalise aussi un entretien avec mon associée, Laeticia Gasia, pour m'assurer que j'avance dans la bonne direction. Pouvant me consacrer à 100% dans notre projet étant donné que j'y réalise mon stage de fin d'étude, j'ai plus de responsabilités! Je dois cependant avouer qu'avec ce confinement, mes repères ont été perturbés car j'avais comme motivation de terminer mes objectifs pour pouvoir me consacrer pleinement à mes activités supplémentaires.

Quel a été ton plus gros challenge/défi? 

D'oser en parler autour de moi. Effectivement, j'ai souvent eu du mal à aborder le sujet car dans mon entourage cela peut faire peur que je veuille en vivre. Ca a toujours été considéré comme un simple rêve et on ne pensait pas que je me lancerais aussi jeune dedans. Par conséquent, j'ai toujours eu la fâcheuse habitude de rester les pieds sur terre et de visualiser le "pire". Cela m'a énormément freiné lors du lancement du projet mais désormais c'est un travail quotidien que je réalise pour m'obliger à croire que mon projet puisse grandir rapidement !

Quelle est la dernière grosse étape que tu as franchie?

J’ai trouvé une associée. Laeticia Gasia a rejoint l'aventure Surveco au mois d'août dernier lors du lancement de celui-ci. Ayant été d'une grande aide dès le début, nous nous considérons co-fondatrices malgré que le projet ait commencé quelques mois auparavant. Entre temps, nous avons réalisé notre bêta-test, trouvé notre partenaire chez qui réaliser nos activités, lancé nos réseaux et site internet et surtout reçu nos premières demandes de devis. Malheureusement, celles-ci sont tombées à l'eau vu l'arrivée de notre affreux Covid-19...

Quelle est ta vision future ? 

Continuer le projet à mi-temps, réaliser nos premiers teambuildings payants et voir grandir l'entreprise. Nous sommes en pleine réflexion sur une alternative aux teambuildings actuels. Effectivement, le Covid-19 nous pousse à nous questionner énormément mais nous restons dans l’optique que dans chaque crise il y a des opportunités à en tirer.

Des conseils pour un entrepreneur en herbe ? 

Foncer! Rien n'est perdu, au contraire. Vous ne ferez qu'apprendre et même si vous n'arrivez pas à lancer votre premier projet, ce n'est qu'en partie remise. La clé de l'entrepreneuriat est d'oser passer à l'action. Le reste n'est qu'apprentissage!

Complète cette phase : « L’entrepreneuriat, c’est… » 

Tomber pour mieux se relever !

 

Adresse mail : L.Dumont96@hotmail.com

Site Internet : www.surveco.be

Facebook : @Surveco

Insta : @surveco.be

 

Pourquoi Wikipreneurs? Projet et acteurs.

Wikipreneurs travaille dans la durée avec des équipes d’experts pour mettre au point vos meilleurs outils financiers, de gestion d’équipe, de ‘telco’ et de subsides.

En savoir plus sur Wikipreneurs