Créer un logo efficace pour son entreprise : à quoi faire attention ?

©Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur

Votre logo est un élément clé de votre identité professionnelle.

C’est généralement le premier contact visuel avec votre entreprise, votre commerce ou vos produits. Mieux vaut y consacrer un peu de temps et de budget pour démarrer sur de bonnes bases.    

Pour saisir ce qui rend un logo efficace, il faut en comprendre la raison d’être. C’est un des outils de communication de base de votre entreprise puisqu’il permet de différencier vos produits et services sur tous types de supports (packaging, flyers, web). C’est aussi le moyen le plus rapide de vous identifier : imaginez ce qui se passerait si toutes les marques de baskets avaient le même look, les mêmes couleurs …  

Votre logo a plusieurs fonctions :

  • Identifier: c’est un élément clé pour être vu et reconnu
  • Rassurer : il est gage de votre crédibilité professionnelle
  • Fédérer autour de valeurs partagées
  • Distinguer votre offre de la concurrence
  • Marquer les esprits: votre marque est unique
Types de logo

Les critères d’un logo efficace

Un logo est efficace lorsqu’il déclenche les 4 réactions cognitives suivantes (dans l’ordre) :

  1. Attention: dans un monde bruyant, si votre logo ne se fait pas remarquer, il ne sert à rien.
  2. Émotion : un logo est efficace s’il suscite une réaction émotionnelle positive.
  3. Signification: un logo doit être aligné avec les valeurs de la marque qu’il représente
  4. Mémoire : un logo doit être facile à reconnaître et retenir

Ainsi donc, quel que soit le type de logo choisi (logotype, monogramme, pictogramme, abstrait ou combiné), il devra répondre aux 10 critères suivants :

1.     Simple

Less is more. Un logo efficace est de préférence simple, facilement identifiable et mémorable. Trop compliqué ou trop détaillé, il risque de créer la confusion.  C’est néanmoins plus vite dit que fait : on ne parvient à un degré de simplicité vraiment efficace qu’au terme d’une réflexion en profondeur sur ses valeurs et le sens de son activité. Car un logo simple doit aussi être solide, équilibré, structuré et faire sens.

2.     Évocateur

Votre logo doit permettre de vous identifier rapidement. Chaque secteur d’activité a ses codes : couleurs  (bleu pour le secteur bancaire, noir et or pour le secteur du luxe, etc.), formes ou symboles. Que vous suivrez ou non, en toute connaissance de cause.
Une étude préalable s’impose. Un bon logo est le fruit d’une réflexion en amont (quelles valeurs voulez-vous véhiculer) en plus d’un échange constructif avec le créatif. Car au-delà du beau design, votre logo doit avant tout (re)présenter votre style, votre métier, vos convictions.  
Et bien sûr vous devez aimer votre logo, en être fier !

choix des couleurs de logo

3.     Ciblé

Votre logo ne doit pas forcément séduire tout le monde, il doit surtout plaire à votre cible. A qui vous adressez-vous ? A des enfants, des businessmen, des femmes majoritairement ?  Le logo d’une marque de jouet n’utilise pas les mêmes codes graphiques que celui d’un cabinet d’avocats.

4.     Mémorable

Nous croisons chaque jour des centaines de logos mais nous n’en retenons que quelques-uns. Simplicité et pertinence rendront votre logo plus facile à mémoriser. Votre logo doit devenir un repère visuel. Qu’il s’agisse d’un mot, d’un signe, d’une couleur ou d’un symbole (on songe à Orange, Nike, WWF, Instagram, …)

5.     Lisible

Dans la mesure où votre logo peut être utilisé sur différents supports, assurez-vous qu’il reste lisible et compréhensible quelle que soit la taille et le type de support : favicône web, profil social, packaging, objet promotionnel, documents commerciaux, cartes de visite, etc. Un bon graphiste représentera d’ailleurs votre logo dans différentes situations.  

6.     Soigné

A minima, votre logo doit renvoyer une image professionnelle de vous. Pour faire bonne impression et inspirer confiance. Ses différents éléments seront donc choisis avec soin : harmonie des couleurs, typographie originale et de qualité, détails graphiques significatifs. N’oubliez pas de laisser respirer votre logo (espacement, ajustement des éléments, équilibre …).

Logo - choix des formes

7.     Unique

Vous êtes unique. Montrez-le ! Votre logo ne doit ressembler à aucun autre. Et il doit renvoyer une image forte de votre entreprise. Investir dans un logo réalisé par un professionnel, c’est déjà miser sur l’avenir de votre société. Votre logo vous représente. Ne sous-estimez pas l’impact qu’il peut avoir sur vos futurs clients.

8.     Intemporel

Un bon logo a une durée de vie de plus de 10 ans. Évitez les effets de mode. Dans la mesure du possible, anticipez les évolutions de votre société. Changer d’identité en cours de route n’est pas anodin et coûte beaucoup plus cher qu’un bon investissement de départ. Privilégiez un logo évolutif de manière à pouvoir rafraîchir votre charte graphique le cas échéant.

9.     Adaptable

Pensez à votre logo comme un outil de communication. Il doit pouvoir se décliner sur une variété de formats (print et web). Il doit toujours être conçu en format vectoriel afin de s’adapter à toutes les tailles de supports. Vérifier que votre logo reste lisible et efficace s’il est imprimé en noir & blanc, en couleur inversée (logo clair sur fond foncé), à la taille d’un timbre-poste (utile pour les réseaux sociaux ou les favicones) ou au contraire à celle d’un panneau d’affichage.     

10.     Evolutif

Si vous envisagez, à termes, de développer plusieurs gammes de produits, songez dès le départ aux possibilités qu’offre votre logo. S’il s’agit d’un nom, se traduira-t-il (ou pas) ? S’il s’agit d’une couleur, comment sera-t-elle perçue dans les différents pays avec lesquels vous pensez travailler ? Si votre projet d’entreprise est ambitieux et international, il peut être judicieux d’investir dans une charte graphique.

A qui confier la création de son logo ?

Les possibilités sont nombreuses et les gammes de prix très variées. 

De la plateforme de création de logos en ligne (presque) gratuite aux services d’un graphiste ou d’une agence spécialisée en branding, quelle solution privilégier ?

Tout dépend de votre budget et de vos ambitions. Comme vous l’aurez constaté, confier la création de son logo à un graphiste freelance ou une agence spécialisée peut coûter cher. Mais si vous prenez votre entreprise au sérieux, ne négligez pas ce poste, c’est un investissement à long terme.

Le coût de votre logo dépend entre autres du processus de création : un logo vraiment unique et personnalisé demande du temps, de la réflexion, de la recherche, des déclinaisons, sans compter la créativité et les compétences du graphiste et la cession des droits d’auteurs.

Quand vous choisirez le professionnel à qui vous confierez la création de votre logo, gardez un œil sur ces différents points :

  • Vérifiez le professionnalisme de la personne ou de l’agence sollicitée.
  • Visitez leur site web et surtout la page des réalisations (s’ils n’en ont pas ou ne vous montrent rien … passez votre chemin). Il faut que leur style vous plaise.
  • Vérifiez les témoignages clients. Le cas échéant, envoyez un mail rapide à l’un des clients vous assurer de l’authenticité des témoignages.
  • Quel est leur processus de création ? Combien de temps prendra la création de votre logo ?
  • Comparez plusieurs offres de prix. Comparez le type de prestation (brief + recherche + conception + révision) et le nombre de logos et de révisions incluses dans le prix.
  • Assurez-vous que la cession des droits d’auteur est incluse dans le prix ainsi que la livraison des différents formats de fichier (vectorisé, cmyk, rgb, pantone, …).

Comme le précise le SPF Économie, « Il est recommandé que les entreprises qui confient la réalisation de leur logo à un bureau indépendant concluent un contrat qui détermine clairement qui sera titulaire du droit d'auteur sur la création commandée. A défaut d’un tel contrat, la règle de base s’applique (= les droits d’auteur reviennent au créateu). »

Les étapes de la création d’un logo efficace

  1. Brief : rdv essentiel pour présenter l’entreprise au créatif
  2. Étude & recherche : cette phase est absente de toutes les créations « low cost » 
  3. Conception, validation et/ou adaptation(s)
  4. Déclinaison, livraison des fichiers & cession des droits.

Crédit photo :  Le studio graphique

Création d'un logo