Choisir un comptable qui vous convient

©Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur

Objectifs ?

Bien choisir votre comptable, qui n'est pas un fournisseur comme un autre.

Quand ?

Au démarrage, ou en cours de route en cas de problème

Avec qui ?

Seul

L'essentiel


 

 

Chacun son métier
Vous pouvez bien sûr réaliser votre comptabilité vous-même, à condition de posséder les compétences requises et de maîtriser l’évolution permanente et sans cesse plus complexe de la législation.
Mais clairement, nous vous conseillons de vous concentrer sur votre métier et de sous-traiter la comptabilité à un professionnel.

 

Le comptable n’est pas un fournisseur comme les autres. Il va vous accompagner tout au long de la vie de l’entreprise et vous aidera au cœur des grandes étapes, via une bonne information financière et des décisions rigoureuses (prix, fiscalité, tva, rémunérations, …). En cas de coups durs (contrôle, difficultés financières, …) ou de grosse décision à prendre, c’est lui que vous appellerez en premier. C’est pourquoi il est important de vous poser les bonnes questions et de choisir un professionnel de qualité qui vous correspond. Pour la solidité de votre entreprise. Pour votre sécurité en tant que patron. 

Ce qu'il faut savoir

Dès que vous exercez une activité commerciale, vous êtes tenu légalement aux obligations suivantes :

  • En société
  1. Établir un plan financier
  2. Tenir une comptabilité en partie double via un logiciel comptable
  3. Établir et déposer les déclarations TVA
  4. Établir et déposer les comptes annuels
  5. Établir les PV et rapports du CA et de l’AG   
  6. Établir et déposer la déclaration à l’Impôt des Sociétés.


  • En personne physique
  1. Tenir une comptabilité simplifiée (via logiciel comptable ou livres)
  2. Établir et déposer les déclarations TVA
  3. Établir et déposer la déclaration à l’Impôt des Personnes Physiques.


Chacun son métier
Vous pouvez réaliser ces opérations vous-même mais vous devez posséder les compétences et maîtriser les évolutions permanentes et sans cesse plus complexes de la législation. Clairement, nous vous conseillons donc de vous concentrer sur votre métier et de sous-traiter la comptabilité à un professionnel.

Cela dépend avant tout de ce dont vous avez besoin et de vos attentes. Le comptable constituera une relation privilégiée, car en travaillant les chiffres de l’entreprise, il se situera au cœur de votre activité. Il est important que vous ayez confiance en ses compétences et en ses conseils pour prendre vos décisions de gestion. Il vous accompagnera dans la durée. Le choix de votre comptable mérite donc réflexion.

Quels sont vos besoins ?

  • En phase de pré-création
  1. Validation de votre business plan.
  2. Aide à la constitution d’un dossier crédit pour obtenir un prêt bancaire ou d’un dossier investisseur pour lever du capital.
  3. Aide à l’obtention de subside en pré-activité.


  • En phase de création
  1. Constitution de la société (plan financier – statuts en coordination avec le notaire – choix de la forme juridique).
  2. Mise en place de l’organisation administrative et comptable (collecte des documents – pièces justificatives – facturation – encodage – archivage – indicateurs de gestion/suivi du budget).
  3. Optimalisation de la rémunération du dirigeant (avantages en nature, cotisations sociales, frais professionnels déductibles, …).
  4. Aide à l’obtention de subside en création (site internet, recrutement, r&d, …).

   

  • En phase de décollage
  1. Prise en charge des obligations comptables et fiscales.
  2. Optimalisation fiscale.
  3. Défense fiscale – accompagnement lors de contrôles.
  4. Suivi de la croissance (indicateurs de gestion, suivi du budget).
  5. Obligations liées à l’internationalisation de vos activités (prix de transfert, immatriculation à la TVA étrangère, douane, …).
  6. Optimalisation juridique et fiscale des activités de la société (holding, succursale/filiale, immobilier, société de management, …).
  7. Aide à l’obtention de subside en phase de croissance (e-business, innovation, recrutement, …).

Le comptable n’est pas un fournisseur comme les autres. Il va vous accompagner tout au long de la vie de l’entreprise et vous aidera au cœur des grandes étapes, via une bonne information financière et des décisions rigoureuses (prix, fiscalité, rémunérations, …). En cas de coups durs (contrôle, difficultés financières, …) ou de grosse décision à prendre, c’est lui que vous appellerez en premier. C’est pourquoi il est important de vous poser les bonnes questions et de choisir un professionnel de qualité qui vous correspond. Pour la solidité de votre entreprise. Pour votre sécurité en tant que patron. Choisir votre bureau comptable, c’est savoir ce que vous en attendez.

  • Parmi les besoins précisés ci-dessus, que comptez-vous faire vous-même et que voulez-vous sous-traiter à votre comptable ?


  • Quels sont les rôles et responsabilités de chacun entre vous et votre comptable ?
Sachez par exemple que la loi attribue aux gérants de l’entreprise la responsabilité de fournir des données complètes et fiables sur l’entreprise et d’établir les comptes annuels.
Votre comptable peut vous accompagner dans ces tâches mais il est important de clarifier les rôles et responsabilités de chacun.


  • De quel niveau d’assistance souhaitez-vous bénéficier ?
Aimez-vous et maîtrisez-vous facilement les chiffres ou préférez-vous sous-traiter une bonne partie de la gestion comptable ? Dans ce dernier cas, il est très important d’avoir au minimum deux ou trois fois par an une réunion pour analyser vos chiffres. Attention, la compta est une matière pas toujours simple à saisir, avec un jargon particulier. Si vous ne comprenez pas bien ce que votre comptable vous explique, demandez-lui d’être plus « simple », plus concret et sinon, changez, car il est essentiel que vous maitrisiez vos chiffres pour conduire votre entreprise !


  • Quelle facilité recherchez-vous ?
Avez-vous ou aurez-vous besoin d’une cpta accessible en ligne, ce qui facilite la vie (accès à vos données anytime anywhere, suivi de vos comptes, assistance et prise en charge de vos problèmes comptables à distance, …) ?


  • Le prix est-il complet ?
Quelles sont les prestations prises en charge ? Pour quel prix ? Qu’est-ce qui n’est pas compris dans l’offre ? (voir notamment obligations comptables au point 1 et vos besoins au point 2).
Par ex. l’offre comprend-t-elle l’optimisation des revenus, l’optimisation fiscale, deux ou trois réunions de conseil par an, un dossier complet et des justificatifs prêts en cas de contrôle, la licence d’un logiciel comptable, l’accès à distance, une pro-activité en cas de changement de réglementation ou de nouveau subside, …


  • Avez-vous besoin d’un bureau comptable qui vous apporte une crédibilité supplémentaire (auprès du banquier, d’un investisseur, de l’administration, …) par la qualité de ses collaborateurs, leur formation continue, leurs outils?


  • De quel niveau de service et de spécialisation avez-vous besoin ?
Avez-vous besoin d’interlocuteurs qui connaissent votre secteur ? Avez-vous ou aurez-vous besoin de spécialistes (fiscalité, tva, international, subsides, optimisation de vos revenus, …) ? Avez-vous ou aurez-vous besoin de solutions sur mesure ?
Toute la connaissance de votre dossier est-elle centralisée sur une seule personne ? Que se passe-t-il en cas d’absence, de maladie ou de départ ? Un service identique est-il garanti ?



Tranquillité

En tant que créateurs-dirigeant de PME, vous avez déjà tellement de préoccupations qu’il est important de pouvoir bénéficier d’une prise de recul sur votre situation financière pour anticiper les risques et assurer la cohérence entre votre plan financier et la réalité de vos activités. Choisissez donc un bureau comptable offrant une valeur ajoutée qui correspond à vos besoins.